L’importance de chaussures confortables

Les extrémités corporelles sont particulièrement sensibles et vulnérables : tête, mains et pieds doivent être protégés contre les agressions extérieures (froid, chaleur, soleil, chocs…). Cependant, les pieds réclament une attention supplémentaire car ils supportent le corps tout entier. Il faut donc non seulement en prendre soin en les protégeant mais aussi leur offrir un confort maximal puisque de cette base dépend notamment la bonne santé du dos, ce que beaucoup de personnes négligent.

Pour le confort des pieds

Toute paire de chaussures doit être essayée avant l’achat : il s’agit d’un investissement important, et si la pointure est un critère de sélection incontournable, d’autres facteurs entrent en jeu. Selon l’utilisation qui sera faite des chaussures, il faudra tenir compte des matières, des ouvertures, du maintien du pied, des semelles (intérieure et extérieure) et d’un éventuel talon.
De nos jours, avec l’essor du prêt-à-porter, le sur-mesure s’est fait rare. Toutefois, les personnes en demande de chaussures particulières (tailles inférieures ou supérieures aux pointures moyennes) trouveront des boutiques spécialisées pour satisfaire leurs attentes. Il faut également savoir que le matériau évolue à l’usage et peut se détendre (toile, cuir). L’élargissement d’une chaussure en cuir un peu juste est réalisable chez un cordonnier.
L’entretien et l’alternance des chaussures contribuent au confort des pieds, qui doivent respirer, été comme hiver : lorsqu’il fait chaud, les semelles intérieures à base de charbon actif, par exemple, sont efficaces. En saison froide, des matières spécifiques permettent aujourd’hui de créer des chaussures respirables, qui restent imperméables et chaudes. D’autre part, il est conseillé de ne pas porter les mêmes chaussures plusieurs jours d’affilée et d’en changer régulièrement durant la semaine.

Lève-toi et marche

Si le confort des pieds s’obtient nécessairement par un choix judicieux des chaussures, ce choix s’avère en outre déterminant pour notre confort global : à la maison ou au travail, à la ville comme en vacances ou pendant les loisirs, les chaussures doivent être adaptées à leur emploi.
Au quotidien, chez soi, les chaussures de détente, légères et sans renfort particulier, se distinguent de celles portées pour marcher longtemps ou pour travailler. Pour les marcheurs, le terrain et la durée de marche seront décisifs : selon le type de sol (bitume, herbe, terre, pierres…), les semelles extérieures seront lisses ou crantées, antidérapantes, renforcées au bout, montantes ou basses. Au travail, des chaussures spécialisées, comme les chaussures de sécurité (métiers du BTP, secteur industriel…) ou liées à des normes d’hygiène (restauration, domaine médical…) sont expressément conçues pour un usage professionnel spécifique et procurent un confort étudié.

Le mal du siècle, les problèmes de dos

Tout médecin le dira : nombre de maux découlent du port de « mauvaises » chaussures. Trop lourdes, pas assez rigides, trop serrées, elles peuvent rapidement provoquer des tendinites, un déséquilibre du bassin ou des chocs répétés qui font souffrir les articulations et abîment la colonne vertébrale. Il est par conséquent primordial d’être attentif au choix de chaussures confortables, essentielles tant pour les pieds que pour l’ensemble du corps.

Image: Biboimage – Fotolia

Articles similaires: